Résolutions or not résolutions ?

Lecteur de passage ou assidu, bonsoir !

Ce soir, distrayons-nous ! Je vous ai concocté 5 green résolutions, faute de les prendre toutes moi-même…

Oui, les bonnes résolutions de janvier sonnent comme la Saint-Valentin ou la journée de la femme. Oui, qu’il faille attendre un jour ou une période pour aimer, témoigner ou se questionner, c’est le monde à l’envers. Oui, tout ça est bien contraire à la nature humaine qui se capte mieux dans le continuum que dans la catégorisation ou l’arrêt sur image. Je suis tout à fait d’accord.

Mais le thème m’inspire diablement. Go !

1 – Pour épater vos amis, époussetez vos ampoules !

Ecolo et sympathique, cette occupation ravira votre petite famille et vous fera gagner de précieux « lumen ». Quésaco ? Si une ampoule est pleine de poussière, la lumière qu’elle diffuse est amoindrie alors qu’elle consomme pareil. Et si toutes vos ampoules sont poussiéreuses et qu’elles éclairent mal, que faites-vous ? Vous allumez une autre lampe. Drame, cercle vicieux, réchauffement climatique. Pour ne pas en arriver là, je prends mon plus beau chiffon, je l’humidifie légèrement, je débranche la lampe (important) (ou je dévisse l’ampoule) et je frotte doucement mon ampoule.

En 2014 la vie peut continuer en toute clarté !

2 – Plus de bonne raison pour les sacs plastiques

Avant j’étais comme vous, je ne prenais pas de sac plastique dans les magasins mais si on m’en donnais un je ne disais pas non. J’étais une flexi-sac-plastiquienne (à répéter 5 fois), comme il y a des flexitariens. Je me donnais alors bonne conscience en les utilisant comme sacs poubelles. La récup’ avait bon dos et les sacs s’entassaient dans le « sac à sacs ».

En 2014, on dit tous non aux sacs plastiques.

Surtout à la pharmacie où on t’emballe un paquet de Doliprane dans un micro-sac qui pourra même pas servir pour la poubelle des WC. Surtout quand tu n’as rien demandé et qu’on te fourre ton produit dans un sac avec la même assurance qu’on te gavait de banane écrasée à l’âge de 1 an. Zut alors ! STOP !
OK mais mes déchets, je les mets dans quoi ? La question tombe bien, je n’avais pas encore de résolution numéro 3…

3 – Faire la guerre aux déchets

C’est possible de diminuer. Vraiment. J’ai une amie qui l’a fait, ses poubelles sont minus, je suis très jalouse ! Cela se pense en amont. Refuser le sur-emballage, refuser les portions individuelles, acheter ses graines, ses fruits secs, ses biscuits, ses pâtes : EN VRAC ! (Dans les Biocoop par ex.) Et réutiliser les sachets pour qu’une jolie boucle s’installe. Et pour ne pas les oublier, on transvase ses denrées dans des bocaux en verre (récup’ aussi) et on remet les sachets dans son caddie ou son cabas, ou son sac à main. En aval aussi : il y a par exemple des façons rigolotes de composter en ville comme le lombricomposteur ou le bac à compost du jardin partagé du coin de la rue.

2014, l’année où tu consommes moins pour jeter moins.

Quand je dis que ça se pense en amont, je pense à LA question que j’essaie de me poser quand j’achète un truc. « Petite coquine, as-tu vraiment besoin, as-tu réellement envie, de cette chose ? ». Vous voyez où je veux en venir et vous freinez des 4 fers. La décroissance, Pierre Rabhi, tout-ça-tout-ça, ça vous angoisse ? Keep calm and read the résolution numéro 4.

4 – RESPIRER

On n’y pense pas. Respirer profondément, respirer par le ventre, prendre le temps. Revenir à l’une de nos pulsations vitales, l’écouter. Trouver le plaisir de satisfaire un besoin d’air, un air disponible, foisonnant, gratuit, bienfaisant. Bailler si l’on veut ! Quelle légèreté ! Quelle douceur de remplir ses fragiles membranes de cet air invisible qui nous rend vivant !

2014, l’année où l’on attend pas de s’inscrire au yoga pour bien respirer.

Vous verrez, ça change pas tout mais ça aide bien.
Une idée de livre au passage.

5 – Manger du persil

Voir Naples et mourir. Non, pardon, voir Naples, manger du persil, et puis mourir.
Il est tout vert, il est tout bête, mais qu’est-ce qu’il en jette !
Voilà ma vraie résolution pour 2014.

2014, l’année où je vous prouve qu’il n’y a rien de meilleur sur terre que du persil. Bonne chance petite !

Dans les sauces, crues ou cuites, avec de l’ail, avec de l’huile, avec du cumin, en salade, en gratin (!), avec des poires, de la bananes, dans un gâteau, dans une soupe, dans une crème dessert… OUI, dans une crème dessert. La recette complète, déjà publiée mais pas ici, est là, chez Jeudi Veggie. Et l’illustration talentueuse par L’illustre Amiral, c’est ici. C’est cadeau, bonne année les amis !

flan_persilcoco

Attention, comme dit L’illustre Amiral, cette recette n’est pas tout à fait vegan, elle contient peut-être des traces de bisounours…

Avant de vous lâcher, je vous propose d’aller voir les résolutions de mes amis les Bien Beaux Blogs :

Vin & Chère nous permet de progresser dans notre culture des vins bio…
Among the animals nous propose de passer à l’écologie féminine…
Génération Cosméthique nous a concocté des résolutions green en 13 points.
Bien Beau nous propose pour 2014 d’emballer, de sélectionner, de déguster, de s’évader et de créer !

A très vite !
Ôna.

“Résolutions or not résolutions ?” : 4 commentaires - comments

  1. Mais oui mais bien sur ! Le persil ! Une recette aperçue qui m’intrigue mais qui est bien loin de me faire peur ;-) Je file acheter du persil …
    Des bises gourmandes et belle année à toi Ôna **

  2. De bien bonnes idées positives ma chère amie, les ampoules, on n’y pense pas toujours, c’est noté pour moi, la guerre aux déchets est engagée depuis des années, et je fais de mon mieux pour ne plus être une flexi-sac-plasticienne. Respirer, ça parait tout bête mais c’est un vrai bon conseil et le persil… je l’aime : Sur ce, je reprendrais bien un peu de bisounours ! (Bravo à lL’illustre Amiral qui me rend jalouse d’envie avec cette belle illustration).

  3. J’adore tes green résolutions que j’applique déjà en partie. Bon, je ne suis pas très forte sur le ménage – avec une maison en chantier, j’ai l’impression de ne déjà pas m’en sortir – et pour le persil, je vais attendre que ce soit un peu plus de saison :-p (mais ce flan m’intrigue !). Quant au yoga, j’en fais déjà deux heures par semaine et j’aimerais en faire encore plus, cela me fait tellement de bien. Les sacs plastiques, je l’avoue, sont très pratiques pour conserver la salade de notre panier AMAP : un sac en papier + un sac plastique, et elles tiennent une semaine au réfrigérateur. Et puis, une astuce : lorsque mes sacs en papier du magasin bio ne peuvent plus être réutilisés, je les mets au compost plutôt que dans la poubelle à recyclage !
    Je te souhaite une très belle année 2014 et plein de succès dans ta petite entreprise !

  4. Excellentes ces résolutions, j’en applique déjà pas mal mais je vais essayer d’être plus systématique :)
    Oui le vrac, c’est vraiment une bonne idée qui devrait se développer encore davantage (gros stress la dernière fois à l’ouverture de mon bocal de madeleine faucon, toutes les madeleines étaient emballées dans un sachet plastifiée individuel, l’hérésie totale!
    Enfin bref, je vais essayer de m’en remettre (c’était pas bon en plus).