In the food, more love

Le titre de cet article m’a été suggéré par un ami dingue de contrepèteries. Vous voyez de quoi il s’agit ? Enfin maintenant, c’est ma devise (je vais déposer le nom ;)) même si ça manque de « vert ». In the green food, more love ? Oui, tout plein d’amour dans cette soupe verte aux flocons de pois cassés, persil et sauce balsamique.

Velouté aux flocons de pois cassés, persil et sauce balsamique

Pour 3 personnes
    Verser environ 45 g (=10 mL, = 6 CS bombées) de flocons de pois cassés dans une casserole contenant 25 mL d’eau bouillante salée. Laisser cuire une dizaine de minutes à feu doux. Mixer les pois cassés avec une douzaine de feuilles de persil plat (= une petite poignée), 2 CS d’huile d’olive, 3 pincées d’ail en poudre (facultatif) et une toute petite pointe de couteau de piment de Cayenne (facultatif également). Toujours sur feu doux, ajouter progressivement du lait végétal (amande dans mon cas) afin d’obtenir une texture agréablement veloutée. Attention, vous aurez besoin d’une bonne quantité de lait (2 à 3 verres). A côté, verser 2 CS de vinaigre balsamique et 1 petite cc de miel de caractère (sarrasin par ex.) [ou de miel végétal réalisé en mixant un même poids de dattes et d'eau] dans une petite casserole sur feu très doux. Sans cesser de remuer, laisser le mélange perdre de l’eau (3-4 minutes). Attention à ne pas respirer trop au dessus de la casserole, ça pique le nez ! Servir la soupe chaude avec la sauce au balsamique en guise de décoration. Pour la dégustation, il faudra mélanger les deux entités pour juste apercevoir quelques rubans plus foncés qui se perdent dans la soupe.

Je craque pour le tissu de mon nouveau tablier :)
A très bientôt !

“In the food, more love” : 14 commentaires - comments

  1. Je suis pas over fan de balsamique, mais cette soupe me donne trop envie… JE suis en manque de soupe de légumes !!!

  2. Les pois cassés font des merveilles dans les soupes, et simplifient carrément la vie ! Bravo pour cette recette que j’imagine très goûteuse :)

  3. C’est vrai que ta soupe a aussi l’air délicieuse! Miam!
    Et le tablier est super classe!!

  4. fort joli le tablier….
    et une petite soupe pour finir mes pois cassés pas en flocons…
    il va bientôt faire trop chaud pour ça !

  5. Ne me dis pas qu’il fait beau chez toi, je serais très jalouse !!

  6. Le tablier est très jolie mais la soupe est réellement MA-GNIFIQUE, ça donne vraiment envie de goûter, bravo pour cette recette!

    > Merci Miss Pigut :)) !

  7. Je reprends volontiers une louchée de cette soupe qui contient tout ce que j’aime. Mais j’ai beau me répéter ton titre, je n’ai rien compris…

  8. Ah, alors voiloù, c’est un déplacement de syllabes : In the food more love = In the mood for love (film de Wong Kar-Wai)
    Bises !

  9. Pour le titre j’avais pensé à une histoire de douves et de formol, mais le titre de film est bien plus logique ^^.

    C’est normal si j’ai envie de plonger dans ta soupe ? Je vais la faire dès que possible, elle a l’air extra :).

  10. Cette soupe me donne l’eau à la bouche! Belle réalisation! Et très chouette blog! Merci pour les gentils commentaires sur mon blog. Ça fait toujours plaisir.
    Aurevoir!

  11. Douve et formol, la petite touche biologiste :)
    Si tu veux vraiment bien sentir le goût du pois cassé, je te conseille d’en utiliser des entiers et non en flocons. Mais cuisson longue comme tu le sais (je connais ta soupe Shrek, héhé !).

  12. Tu es la bienvenue. A très bientôt sur la toile !

  13. génial!
    j’ai justement des pois cassé et du miel
    vivement le prochain dîner végétarien !
    impatiente
    kiss
    G

  14. Très belle recette ! Les flocons de pois cassés sont bien pratiques mais je les trouve moins bons que les pois secs moi aussi, surtout en soupe. En tout cas je tenterai volontiers cette sauce balsamique la prochaine fois que j’en ferai ! Contente d’avoir découvert ton blog :-)

    > Merci, et bienvenue ! Tu as raison pour le goût des flocons, on sent moins la saveur typique du pois cassé. C’est pour cela que je pense revenir à la version longue (de cuisson !).

Laisser un commentaire • Leave a comment